« Intervenante à domicile est un métier fait d’engagement et de rencontres»

3 juillet 2022

Intervenante au sein de l’agence Free Dom Saint-Mandé, Hélène Jacquet occupe ce poste depuis le mois de mai 2021. L’occasion pour elle de s’attarder sur son parcours et les prestations qu’elle réalise au domicile des clients qui font appel à l’agence située dans le département du Val-de-Marne.

Pouvez-vous présenter votre parcours ?

Hélène Jacquet : J’ai 54 ans et j’ai travaillé une majeure partie de ma vie dans le milieu de l’hôtellerie. Cela fait douze ans que j’ai quitté ce secteur d’activité. À l’époque, j’ai voulu ouvrir un commerce essentiellement dédié au tourisme. J’y suis resté pendant une dizaine d’années avant que la crise sanitaire ne touche le pays. C’est à cette période que je me suis interrogé sur la suite à donner à ma carrière professionnelle avec l’envie de me rendre utile. J’ai pu faire un passage au sein d’un Ehpad dans le cadre d’un remplacement. Les relations étaient très complexes, je ne me sentais pas dans mon élément et c’est la raison qui m’a poussé à ne pas poursuivre. J’avais besoin de me sentir épanouie et je cherchais aussi à être assez indépendante et autonome dans mon travail. Ce qui est le cas aujourd’hui chez Free Dom Saint-Mandé.

Pourquoi avez-vous choisi d’exercer le métier d’intervenante à domicile ?

H.J : Ce métier d’intervenante à domicile est en parfaite adéquation avec mon parcours professionnel. J’aime le fait d’être toujours en contact avec les personnes, que ce soient les plus jeunes comme les moins jeunes. J’apprécie les échanges et le lien social que j’arrive à créer avec les personnes âgées comme les particuliers.

Comment avez-vous connu l’enseigne Free Dom ?

H.J : Après mon départ de l’Ehpad, je cherchais un travail proche de chez moi. J’ai connu l’enseigne en faisant des recherches sur Internet. J’ai appris qu’une agence était proche de mon domicile et j’ai décidé de me rendre dans les bureaux pour déposer mon CV. Ensuite, j’ai pu passer un entretien et répondre à un questionnaire. L’agence n’a pas mis longtemps pour revenir vers moi et me proposer de travailler au domicile des particuliers.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre métier ?

H.J : J’aime l’autonomie dans mon travail. Pouvoir rendre service aux personnes et les satisfaire m’apportent énormément. Les remerciements font toujours chaud au cœur. Après, il y a bien sûr des moments qui me ramènent à ma position de mère. C’est le cas lorsque je découvre le désordre dans la chambre des enfants des clients.

Avez-vous déjà eu des difficultés au cours de vos missions au domicile des clients ?

H.J : Non, puisque j’avais déjà des notions sur l’entretien ménager grâce à mon expérience dans l’hôtellerie. Je suis très exigeante avec moi-même, parfois perfectionniste. J’essaie de le faire transparaître au quotidien afin que mon travail soit bien fait. Pour certaines personnes, j’ai bien conscience que ma présence est essentielle. Pour d’autres, c’est surtout le confort de pouvoir s’appuyer sur moi. Je peux parfois être moins indispensable dans certaines taches du quotidien si la personne a encore de l’autonomie.

Comment percevez-vous le métier d’intervenante à domicile ?

H.J : Très honnêtement, des personnes de mon entourage ne comprennent pas pourquoi je fais ce métier. Beaucoup se posent des questions vis-à-vis de mon parcours. Je n’hésite pas à leur expliquer les raisons qui m’ont poussé à intégrer Free Dom et le fait que ce ne soit pas une activité monotone. D’autres vont me dire que c’est beau que je sois dans ce secteur d’activité. C’est un métier qui me motive et je suis toujours heureuse de me rendre au domicile des personnes.

Qu’est-ce que vous direz à une personne qui hésite à faire ce métier ?

Que c’est un métier fait d’engagement et de rencontres. Il y a la satisfaction d’essayer d’accompagner et de suppléer les personnes le plus possible. Je me suis aussi rendu compte de l’attachement que je pouvais avoir pour les particuliers comme les bénéficiaires que je côtoie. Le côté humain et l’attachement sont essentiels dans ce métier. C’est la principale raison qui fait que je suis intervenante à domicile. Et les clients me le rendent très bien. Parfois, les rapports peuvent être plus complexes, mais on ne peut pas s’entendre avec tout le monde. Le plus important est de savoir rester professionnel et d’échanger avec l’agence si un problème se présente voire avec les particuliers.

Avez-vous une anecdote qui vous a particulièrement marqué ?

H.J : Ce n’est pas une anecdote mais plus un ressenti sur mon travail. Je m’occupe du ménage chez une famille. Et j’ai parfois eu des retours positifs des membres de la famille car les parents étaient surpris par ma méthodologie et ma rigueur. Peut-être que je devrais baisser un peu mon niveau d’exigence mais, c’est aussi ce qui fait que je suis efficace dans mon travail. Les particuliers comme l’agence Free Dom sont ravis de mon investissement.

Free Dom Saint-Mandé

À propos de Free Dom

Spécialiste des services à domicile depuis 2005, Free Dom compte près de 70 agences sur le territoire national et un millier de collaborateurs investit et formés aux standards de l’enseigne. Grâce à son réseau de proximité, Free Dom est totalement tournée vers ses clients et propose des prestations de qualité visant à soulager leur quotidien en couvrant différents besoins : ménage/repassage à domicile, garde d’enfant, travaux de jardinage, travaux de bricolage, vigilance de résidence. N’hésitez pas à consulter notre site pour plus d’informations sur nos services ou à contacter directement nos agences.

Candidature spontanée